Le téléphone, une bien belle invention... Qui me laisse une douleur à l'oreille après chaque fois que je dois l'utiliser. Et puis tenir le combiné contre sa tête n'est guère commode quand on doit en même temps taper au clavier, pour par exemple, faire une recherche. Mais qu'est t'il possible de faire pour arranger ça, alors ? Connecter un headset dessus, bien sûr ! Mais déjà, regardons si cela peut être fait facilement...

Attention: Je ne suis nullement responsable de tout ce qui pourrait vous arriver. Les prises jack utilisés ne sont pas isolées d'un contact avec les doigts ou un autre objet métallique !

On ouvre le combiné, et on voit que le micro est une capsule éléctret, comme il y a dans a peu près tout les headsets. C'est fini le temps des microphones à charbon ! Du coup, ça nous simplifie la vie puisque les micros sont du même type. Je me demande pourquoi je continue d'écrire ça d'ailleurs...

La soudure reliée à la masse du micro est le négatif, quand au condensateur céramique qui est à ses bornes, on va joyeusement l'ignorer.
En fait, le chalenge va être de faire la modification sans multimètre, parce que je viens de le cramer en essayant de mesurer la consommation du serveur Mescaline, son convertisseur analogique/numérique n'ayant pas aimé la charge du gros condo de l'alim. Voila, ça c'etait pour être certain d'avoir fait fuir tout le monde ;)
Avant de s'enquiquiner à ouvrir le boitier du téléphone, on fait un petit test, pour voir si ça marche.
Verdict: ça marche, et on continue. On note aussi que le son est plus puissant quand les deux écouteur du casque sont branchés en série. (Oui, je sais, c'est crade. Mais dans "Nouvelle Electronique, ils font pareil)

Attention toutes fois, une fois quelque chose connecté sur le circuit du téléphone, il doit être isolé de tout le reste, y compris de la terre, et de vos pattes, car si le téléphone sonne, vous risquez de sonner aussi.
On peut resouder les fils du micro. J'avais coupé comme ça pour éviter de faire fondre la cire et de perdre les reperes que constituent les fils colorés, on met de la gaine thermo-retractable pour isoler, et on referme le combiné, il a assez souffert comme ça aujourd'hui.
Une fois le boitier du téléphone ouvert, on peut remarquer l'interrupteur de décroché. Sous le circuit imprimé, on note quatre connexions. C'est surement les contacts NO (normalement ouverts) qui sont utilisés, on pourra les court-circuiter (séparément) pour prendre la ligne.

Ah, vous savez quoi? Le notepad de chez microsoft, il est tout buggé et il me fait des retours à la ligne intempestifs à l'écriture de cette page.
Comme je n'ai pour l'instant, je le rapelle, pas de multimetre sous la patte, et que le boitier de l'interrupteur à l'air de s'ouvrir facilement, on jette un coup d'oeil pour savoir entre quelles broches le contact se fait. On voit clairement que les contacts se font longitudinalement.
Gros plan sur les fils raccordés à l'interrupteur de prise de ligne.
Ces fils etaient ceux allant au combiné. Le jaune et le noir sont ceux de l'écouteur, tandis que le rouge et le vert sont ceux du microphone. Un petit test avec une diode montrera que le fil vert est le positif, tandis que le négatif du microphone, d'ailleurs sérigraphié "GND" sur le circuit imprimé, face composant, est le fil rouge... Là, j'entends un peu la musique de la 4éme dimention dans ma tête, mais c'est pas grave, on prendra le rouge comme masse et on va pas en faire un drame.
Les deux fils de la prise de ligne, plus le micro, il faut utiliser un inverseur tripolaire. Il n'y avait que des quadripolaires, je vais tant qu'a faire couper l'écouteur du combiné aussi quand il sera en position "headset", le son n'en sera que plus fort dans le casque.
On monte l'inverseur quelque part sur le boitier du téléphone. Faire attention que ça ne géne pas quand on le referme avec la platine de circuit imprimé à l'intérieur.
Pareil pour les prises jack 3,5mm. Ah, les masses des prises jack du micro et des écouteurs ne sont pas au même potentiel, et il faudra faire attention de ne pas les mettre en contact ! (c'est craaaade!)
L'inverseur et ses connexions. J'ai mis du câble blindé pour le micro, mais j'ai eu la fleme pour blinder celui qui va au combiné, qui n'est d'ailleurs surement pas blindé, lui. Pour éviter les interférences, j'ai fait deux torons séparés.
C'est presque fini. Il y a quasiment deux mètres de fil souple en plus, sans compter le câble blindé.
Une fois que l'on aura réussi à refermer l'appareil sans coincer de fils quelque part, on retrouvera les vis (au moins une!) pour que ça puisse tenir d'un seul bloc. On teste pour la derniere fois, et ça fonctionne aussi bien en mode normal (combiné décroché) qu'en mode headset (le combiné ne sert à rien).

On appele quelqu'un (pour une raison valable d'ailleurs), et on s'entend bien dans les deux sens, sans avoir mal aux oreilles même après dix minutes de conversation!
Maintenant, on peut téléphoner en ayant les pattes libre :)

Dernière modification le 22/10/2010